jeudi 20 novembre 2014

7,5 barils d'eau pour un baril de pétrole

ET...............et 260 barils d'eau pour chaque million de Mètres cubes de gaz naturel.

le Texas producteur de pétrole et de gaz : utilise 7,4 milliards de barils d'eau, 
la Californie (2,6 milliards), 
l'Oklahoma (2,2 milliards),  
le Kansas (1,2 milliard)  
et la Louisiane (1,1 milliard) 

toute cette eau utilisée pour la production de pétrole représentait près des trois quarts de la production d'eau en 2007.

les Puits de pétrole de Californie utilisent plus de 10 barils d'eau pour chaque baril de pétrole, en hausse de 22 barils au Kansas et de 43 barils en Illinois.

Malheureusement, il n'y a pas estimations nationales globales plus récentes. de plus la quantité d'eau utilisée est manipulée. les chiffres sont faux, inconnus.


l'eau utilisée en 2014 est maintenant beaucoup plus élevée à cause de "la révolution des schistes".

 Partout aux États-Unis, l'eau utilisée pour produire le pétrole et le gaz se situe maintenant probablement entre 60 millions et 70 millions de barils par jour, en fonction de la hausse de la production de pétrole et de gaz.

 Une grande partie de l'eau utilisée (souillée/empoisonnée/radioactive) est rejetée vers des puits en mer, ce qui représentait environ 590 millions de barils en 2007, seulement 3 pour cent du total.
elle  est traitée et évacuée en mer, soumise à des contrôles stricts imposés par l'Agence américaine de protection de l'environnement.

Mais la grande majorité de l'eau qui vient des puits de pétrole et de gaz est re-déversée dans les terres, ce qui représente plus de 92 pour cent de toute l'eau produite.
elles est ensuite ré-injectée dans le sol pour maintenir la pression dans le réservoir (71 pour cent) ou versée ainsi /élimination (21 pour cent ).

 quand on fore pour produire du pétrole on pourrit aussi les nappes d'eau propre en injectant des produits chimiques. cette eau "en formation", rejaillit avec le pétrole et le gaz via les puits de forages.

 D'autres éléments sont plus susceptibles de poser problème. 
Dans certaines régions des États-Unis, y compris la Pennsylvanie, l'eau utilisée contient de fortes concentrations de radionucléides tels que le radium et le strontium formés par la désintégration de l'uranium et du thorium souterrain naturel.

Cela n'a pas empêché les Etats dans le nord-est et du Midwest, y compris New York, la Pennsylvanie, l'Ohio et le Michigan, d'utiliser cette eau de forage pour des épandages sur les routes afin de supprimer la poussière en été et de dégivrer en hiver.


("enquête USGS /l'eau utilisée pendant la production d' hydrocarbures», novembre 2014).

 En moyenne, il faut 2-4000000 litres d'eau pour fracturer un nouveau puits de pétrole dans le Dakota du Nord, selon le régulateur de l'Etat.

Mais les Etats-Unis ont manipulé les chiffres 

2007, c'est tout. les dernières données disponibles pour le pays dans son ensemble datent de 2007 !.

traduit par Wendy et Google. 

source 


l'eau sera donc bien plus chère que le pétrole, très très vite ! 
comme prévu depuis bien longtemps ici.

8 milliards d'humains et 1 paille ? ! non ! ? 1 million d'humains, du pétrole et de l'eau ?
certains auront même des iphone 6 ++.....