vendredi 24 octobre 2014

Tout seul

Quand je pense à toi, je pense à moi. Tu es tout seul sur ta glace. Te sauver c'est nous sauver.

Il nous faudrait scotcher nos cœurs et nos neurones éparpillés sur cette toile qui nous a pris nos vies sans rien nous donner en retour. Si, l'oubli de nous, l'oubli de toi. C'est pareil.