mardi 21 octobre 2014

R.I.P. Christophe de Margerie

Le patron de Total à heurté avec son Falcon personnel une déneigeuse.
Dans un aéroport russe qu'il connaissait très bien puisque sa résidence secondaire ( une de ses.) était en Russie.
Il venait certainement de rencontrer Megvedev et les responsables de Rosneft. Il était Un ami personnel de V. Poutine.

Peut-être pour répéter encore une fois ( de trop?) que le marché du pétrole n'était pas tenu de reconnaître uniquement les paiements en dollar ?

« Un profond choc émotionnel… » En Russie, Christophe de Margerie vient de recevoir un vibrant hommage de la part de son « ami » Gennady Timchenko. L’oligarque, l’un des plus influents dans les cercles proches du Kremlin de Vladimir Poutine, a refusé toute interview sur la mort du PDG de Total qui, pour lui, était bien plus qu’un simple partenaire d’affaires. Mais, par écrit, le co-propriétaire du groupe gazier privé Novatek, avec qui Total a lancé en pleine Arctique l’un des plus gros chantiers d’usine de GNL au monde, a confié aux Echos sa tristesse et son « immense sympathie personnelle pour Christophe ».

http://www.lesechos.fr/industrie-services/energie-environnement/0203876614443-christophe-de-margerie-lami-de-la-russie-1055951.php?xtor=RSS-37

Le conducteur de l'engin n'était pas ivre et l'aéroport équipé des dernières technologies peut suivre en temps réel tous les mouvements de tous les véhicules sur chaque piste.

Que dire de plus ? Rien. Les américains veulent forer l'arctique russe et le font déjà. Que faisait  Exxon hier soir vers 22h ? Pardon, le chagrin m'égare...

Tout le secteur énergétique français change de mains, EDF, Areva, il manquait Total, c'est fait.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/10/21/total-edf-areva-les-geants-francais-de-l-energie-fragilises-au-sommet_4509760_3234.html

Que se passe-t-il sur le secteur énergétique français ?

Qui veut la France ? L'énergie Française contre quoi ? Qui est derrière tout ce chambardement ?

Croyez le ou pas, Christophe de Margerie n'était pas celui qu'il fallait abattre . Il était le seul à parler ( autant que faire se peut) du peak pétrolier.

Aujourd'hui les peakoïlistes du monde entier sur twitter lui rendent cet hommage.

J'aurais aimé ne pas avoir à lire les tweets que je vous mets en copie. C'est une honte. Pour notre humanité.

Pour davantage d'information sur les choix stratégiques de C. de Margerie, lisez zerohedge.

Je trouve que c'est une très mauvaise nouvelle. Vraiment une très mauvaise nouvelle.