dimanche 24 août 2014

Le partage comme nécessité






On attend 900.000 africains dans les prochains mois ou prochaines semaines.
L'Ebola ne facilite pas l'accueil.

Pourtant, sauf à partager je ne vois pas de solution humaine.

http://www.nicematin.com/nice/10000-migrants-interpelles-en-cinq-mois-sur-la-cote-dazur.1876149.html

Le chaos n'est pas une solution . Or, quand j'écris "partage".... Un doute m'étreint ... Curieux, non?



(Ci-dessous, une combattante ukrainienne)