samedi 19 avril 2014

P.S. et Conflits d'Intérêts, toujours plus fort !

Et comme par hasard, le gouvernement a soutenu Bouygues face à Numéricable.  

En échange de quoi ?

 En clair, elle est lobbyiste pour la branche téléphonie du groupe de BTP. 

"Son travail consiste à nouer des contacts avec les élus notamment et ainsi de constituer un réseau favorable aux intérêts de cette entreprise du CAC 40", confirme une source parlementaire. "Je n'assure pas directement de rendez-vous avec les élus, mais je coordonne des équipes en charge d'informer les élus. Je suis dans une direction opérationnelle", assure Rafika Rezgui au Point.fr. source et plus

Elle est par ailleurs membre de l’Association des directeurs de cabinet des collectivités locales à direction socialiste ou républicaine dont les membres se jurent «une fidélité sans faille».

peut-être que Hollande ne veut pas finir son mandat. ....