mercredi 23 avril 2014

l'Insee a décompté 15.000 fonctionnaires de plus

L’essentiel de la question des effectifs concerne les collectivités territoriales.

Le phénomène est inquiétant. La situation des communes en est emblématique.

L'Insee constate, en effet, un double mouvement :
1-) une augmentation des agents des organismes intercommunaux du fait du transfert à ce niveau de certaines compétences
2-) et en même temps, une hausse du nombre d'agents communaux après deux années de baisse (+ 1,2 %).

L'étude de l'Insee livre, en outre, une indication précieuse sur le type d'emploi créé.
Car l'engagement de la collectivité publique n'est pas le même, selon qu'il s'agisse de la création d'emplois non titulaires, donc occupés par des contractuels, ou d'emplois titulaires, donc occupés par des fonctionnaires sous statut.
Dans la fonction publique de l'Etat, le solde négatif résulte d'un double mouvement

1-) d'augmentation du nombre de non-titulaires (+ 1,1 %) et

2-) de baisse du nombre de titulaires (- 0,8 %, hors militaires).
Dans la fonction publique territoriale, le nombre de non-titulaires a augmenté deux fois plus vite que celui des titulaires. Enfin, dans la fonction publique hospitalière, on a assisté à un mouvement inverse de l'Etat, avec une hausse du nombre de titulaires et une baisse du nombre de contractuels.

 source

plus de fonctionnaires mais moins payés, ça doit compenser....

;0)