lundi 21 avril 2014

L'élection présidentielle syrienne, 03/06/14

Deux jours après la libération des quatre otages français retenus en Syrie depuis dix mois, le président du Parlement syrien a annoncé ce lundi que les élections présidentielles se tiendraient le 3 juin prochain


Jusqu'à présent, Bachar al-Assad --comme son père Hafez précédemment --, avait été élus par référendum. Candidat unique, il avait été élu en 2000 avec 97,29% des voix, puis réélu en 2007 avec 97,62% des votes.
La nouvelle Constitution approuvée en 2012 donne pour la première fois la possibilité à plusieurs candidats de se présenter. Mais en réalité, les conditions requises limitent fortement le nombre de candidats.

Selon les clauses approuvées par le Parlement le 14 mars, le futur président doit avoir vécu en Syrie de manière continue au cours des 10 dernières années. En outre, tout candidat à la présidentielle devra obtenir le soutien d'au moins 35 députés sur les 250 que compte le Parlement. Ces articles rendent quasiment impossible la candidature d'un opposant de l'extérieur, et très difficile celle d'un opposant de l'intérieur. Source la tribune.fr

Bachar al Assad n'a pas officiellement annoncé qu'il serait candidat mais ses alliés russes et les chiites libanais du Hezbollah ne doutent pas qu'il se présentera et sera réélu. La famille Assad, qui appartient à la minorité alaouite syrienne, une branche du chiisme, dirige le pays depuis quarante-quatre ans.

Source France inter