vendredi 25 avril 2014

le nerf de la guerre

dollar/ rouble:

la Russie, furieuse, dégradée juste au-dessus de "indésirable" par S & P, promet des représailles genre "Terre brûlée" contre les pays de l'OTAN.....


A BBB-, la note de la dette russe en devises n'est désormais plus qu'un échelon au-dessus de la catégorie spéculative ("junk").
Le ministre de l'Economie russe, Alexeï Oulioukaïev, a estimé que des considérations politiques avaient joué dans la décision de S&P.
L'agence avait annoncé il y a plus d'un mois, dans la foulée de l'annexion de la Crimée par la Russie, qu'elle pourrait abaisser la note du pays.
La sortie des capitaux de la Russie s'est accélérée depuis le début des tensions en Ukraine, une évolution qui pèse sur une croissance déjà bien ralentie et qui a contraint la banque centrale russe à soutenir le cours du rouble à coup de milliards de dollars. source