mercredi 18 décembre 2013

l' Union Bancaire et la fin de la souveraineté

la création d’une union bancaire au sein de la zone euro fera sortir les banques du giron des États.  
Dès le 1er novembre 2014, la surveillance des 6000 banques de la zone sera confiée à la Banque centrale européenne (BCE) et, en 2016 au plus tard, la résolution des crises bancaires reviendra aussi aux autorités communautaires. 

Il s’agit là du plus grand saut fédéral depuis la création de la monnaie unique, un partage de souveraineté qui était encore inimaginable il y a deux ans. 

Lancé en juin 2012, le titanesque chantier de l’union bancaire devrait être bouclé dans ses grandes lignes ce soir, à l’issue de la réunion du Conseil des ministres de l’Économie et des Finances de l’Union.


  • Comment fonctionnera l’Union bancaire ?
Elle comportera deux piliers : 

1) un mécanisme de supervision unique (présidée pour cinq ans par la Française Danièle Nouy), placé sous l’autorité de la BCE, chargé de surveiller directement les 250 principales banques représentant 85% des actifs bancaires et, via les superviseurs nationaux, les 5750 autres petites banques. Ce principe de la surveillance unique a été acté en décembre 2012 et formalisé en octobre dernier.

2) Le second pilier, la résolution des crises bancaires.
  
Il s’agit de déterminer qui sera chargé de décider d’une restructuration ou d’une liquidation, qui devra supporter les pertes et dans quelles conditions il pourra être fait appel aux fonds publics.

La Commission propose que ce soit elle-même qui décide de déclencher la restructuration. si nécessaire.

source 

parmi vous, chers lecteurs, certains votent pour la BCE ou la Commission  ?

quel est le mécanisme démocratique derrière toute cette usine à gazer nos épargnes ?

heureusement on a le "Traité Transatlantique" qui va venir pondérer tout cela ! non ? krott ! 

des quoi ? des états ? des nations ? kézako ? 

1 commentaire:

  1. Jacques Cheminade laisse entendre que les allemands torpillent ce projet parce qu'ils ne veulent être garant en dernier ressort du système: donc entre l'affichage de la mise en place du zinzin bancaire et le fait qu'il soit réellement opérationnel il y a aura un monde .

    steph

    RépondreSupprimer

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.