dimanche 8 décembre 2013

émeutes à Singapour

Les violentes émeutes qui ont secoué Singapour dans la nuit de dimanche à lundi ont profondément choqué la cité-État à l'image multiethnique normalement très policée. Dix-huit personnes ont été blessées et des voitures de police brûlées dans les premières violences du genre depuis 1969, réveillant le souvenir des émeutes raciales qui avaient alors secoué Singapour.


 Les violences révèlent la face cachée de la riche capitale financière, dont le succès dépend d'une cohorte de travailleurs étrangers, notamment indiens, qui s'estiment souvent les laissés-pour-compte du miracle économique singapourien. Leur présence fait de plus régulièrement l'objet de critiques de la part des Singapouriens de souche, contrastant avec l'image officielle d'une ville multiethnique très harmonieuse.
source

les autorités ont envoyé ces hommes :

ces troupes formées par les anglais

 http://www.youtube.com/watch?v=JUuKIOWlR1A

 histoire des laissés pour compte

même histoire en Arabie Saoudite, Qatar, partout...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Modération.


------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.