mercredi 11 décembre 2013

chaud-bouillant !

La banquise de l'Antarctique ouest fond à un rythme plus élevé que ce qui avait été observé jusqu'en 2010. C'est ce qu'indiquent des recherches de l'Agence spatiale européenne (ESA) présentées mercredi 11 décembre.

La banquise de cette région perd 150 km3 de glace par an, un volume beaucoup plus élevé que les mesures précédentes. Sur la base des observations conduites pendant trois ans grâce au satellite CryoSat, l'ESA indique que la part de la fonte de la banquise de l'Antarctique ouest dans l'élévation du niveau des mers serait de 15 % plus importante que les estimations précédentes, basées sur la période 2005-2010. source

au Nord, pas mieux :

l'Alaska se prend un coup de chaud ! un record des 70 dernières années. source

les eaux vont monter sur toute la planète.

quant à l'air : irrespirable !

 

"Un accroissement important des concentrations de particules fines" et une généralisation de l'épisode sont prévus sur tout le territoire les prochains jourssource

même "à la campagne" ! les laitues et les épinards respirent aussi... et ensuite, nous les mangeons. .... le cercle vicieux. jusqu'à ce qu'il n'y ait plus rien à manger... ou que nous bidouillions nos gènes pour survivre....