lundi 14 octobre 2013

le “prix nobel” de l’agriculture à Monsanto !

le lien comme l'information sont offerts pas Joël, MERCI ! ça m'avait totalement échappé.

Cette année, le célèbre prix World Food Prize (prix mondial de l’alimentation) a été décerné à un scientifique de Monsanto, pour ses recherches sur les OGM. 
La biotechnologie végétale aurait permis de lutter contre la pauvreté et la faim dans le monde, en plus d'être une mode de culture durable. Ironique ?
Le prix mondial de l’alimentation, souvent comparé à un prix nobel pour la nourriture ou l’agriculture, a été décerné cette année à trois scientifiques cadres dans des entreprises chimiques, dont Robert Fraley, vice-président de Monsanto.
Le prix en question est décerné à des individus ou des organisations qui aident à réduire la faim dans le monde et apporte un effet positif et durable sur la nutrition. Ces trois scientifiques ont reçu le prix en raison de leur développement de la biotechnologie végétale moderne pour soutenir (parait-il) la sécurité alimentaire et une agriculture durable.
Robert Fraley partage le prix World Food Prize avec deux autres chimistes, avec lesquels il a mis au point, puis commercialement lancé, une méthode permettant d’implanter des gènes extérieurs dans une plante : les OGM. Pour un prix qui prétend honorer les hommes qui contribuent à une alimentation à la fois plus nutritive et durable dans le monde, l’objectif est raté sur les deux points. source

RT en anglais 

la Chimie mène le monde. tout le monde le sait. comme elle le mène à sa perte elle a un prix.

logique !


Mise au point :

 
L’homme qui est derrière tout ça, s’appelait Norman Borlaug. Il a reçu un Prix Nobel (un vrai) de la Paix en 1970 pour ses travaux sur la “Révolution Verte” de l’Agriculture, large programme qui vise à augmenter les rendements agricoles pour subvenir aux besoins de tous.
La Révolution Verte n’a absolument rien d’écologique, elle est verte parce qu’il s’agit de plantes.
Le programme vise à “moderniser” l’agriculture à travers le monde en développant les technologies, les infrastructures, les techniques de management, la distribution et l’utilisation de graines hybrides, d’engrais chimiques et de pesticides. 
Faire en sorte que l’agriculture puisse nourrir efficacement l’humanité et éliminer la faim dans le monde.
Ce Monsieur Borlaug était Docteur en Pathologie Végétale et en Génétique. Il était persuadé que la manipulation génétique des plantes est la seule solution pour nourrir l’humanité croissante en augmentant la production agricole. On a le choix entre les OGM, ou la destruction des forêts pour plus de terres agricoles.
malgré cette affinité pour les OGM et ses idées proches de Malthus sur l’accroissement inquiétant de la population mondiale, ce monsieur reste un grand homme qui a apporté de nombreux progrès et idées nouvelles dans l’agriculture, avec toujours pour but, de pallier aux pénuries et pouvoir nourrir la planète.

 M. Fraley, est un très haut placé chez Monsanto.  
Mme Chilton, autre lauréate, travaille pour Syngenta, concurrent de Monsanto.
Et pour couronner le tout, la Fondation du World Food Prize a reçu en 2008 une contribution de 5 millions de dollars de la part de Monsanto. source de la mise au point

nous savons que les bio-technologies sont l'avenir de l'homme comme la génétique et aussi sa capacité à muter très rapidement !!! lol !!!

le temps est ce qui va manquer le plus !

Illustration de l'homme dans 1000 ans / The Sun 

ça donne envie !