mercredi 9 octobre 2013

l'Australie, «Frontières souveraines» et topologie

En matière de lutte contre l'immigration clandestine, il y a la méthode australienne.

 ;0)

 avec la mise en place de l'opération «Frontières souveraines» le 18 septembre dernier, franchir le sol australien devient périlleux, voire impossible. 

Depuis trois semaines, les bateaux des migrants sont interceptés et renvoyés dans un délai de 48 heures.

Plusieurs organisations humanitaires dénoncent la politique migratoire. De son côté, la Coalition d'action pour les réfugiés, principale ONG australienne qui défend les demandeurs d'asile, organise régulièrement des manifestations dans les grandes villes pour protester contre la politique du gouvernement.

source 

bien évidement personne, nul état, aucun politique, aucune organisation n'arrêtera jamais le flux incessant de la misère.

nécessité et nombre font et feront loi.

les masses de migrants viendront s'agréger aux masses de chômeurs illettrés.

dans le meilleur des cas,  ils s'uniront contre ceux qui utilisent les premiers pour faire baisser les salaires des seconds.

et dans tous les cas : on pourra repenser la topologie communautariste des ghettos.....  

quelle époque formidable !