mercredi 9 octobre 2013

ça gaze

The indicates a link between seismic activity and destabilization of methane that is held in sediments under the Arctic Ocean. Methane does show up prominently along the fault that crosses the Arctic Ocean and extends into Siberia over the Laptev Sea.

du méthane qui s'échappe de l’Arctique et s'étend en Sibérie.  il doit rester emprisonné dans le sol ! sous les mers !
un méthane épris de Liberté ? comme le dérèglement climatique et l'extinction des espèces.

oui, on les a libéré les énergies !!! LOL !

ça me fait rire : tout le monde pense "ben, bof, ici ça va" ou "après moi le déluge" et un jour....Vlan !