samedi 28 septembre 2013

Roms et bâtiments

Près de 17 000 personnes vivent dans près de 400 bidonvilles en France. Parmi ces milliers de personnes vivant dans une extrême précarité figurent 4 300 enfants. Ces informations ont été collectées pendant l'été 2013 par les correspondants en région de la Dihal.

 

Parmi ces 17 000 habitants de bidonvilles, 13 000 vivent dans des campements ne disposant pas de gestion des déchets. 3 700 ne disposent pas d'accès à l'eau. Le rapport indique notamment des diagnostics fait par la Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes sur cinq territoires différents.
C'est en Ile-de-France (41%) que l'on trouve le nombre le plus important de campements illicites, sachant qu'à lui seul le département de Seine-Saint-Denis abrite un cinquième des habitants de bidonville à l'échelle nationale. Viennent ensuite les régions du Nord-Pas-de-Calais, des Pays de la Loire et en Provence-Alpes-Côte-d'Azur.

source et plus

4 commentaires:

  1. Ils vont nous péter les couilles longtemps encore avec les roms ???

    Qui fait l'expérience de fournir a 4 familles Roms un quartier résidentiel pour voir en combien de temps ils réalisent l'exploit d'en faire un no man's land ???

    Le problème n'est pas comment on les traites, le problème c'est leur mode de vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. parler des Roms ça évite de parler "des autres", aussi....
      je dis ça comme ça..
      si on veut parler "intégration" de certains élèves qui "culturellement" ne se couche qu'à 2h du matin après avoir dîné à 22h30 pour aller au lycée à 7h, je peux !!!!!

      mais bon, ce ne serait pas politiquement correct....puisque la société est multiculturelle l'éducation nationale qui ne peut s'adapter est devenue a-culturelle.

      dans l'indifférence générale....

      parce que des "cultures" inadaptées à la société telle qu'elle est présentée, j'en connais un paquet !!!!

      les Roms ne veulent pas s'intégrer. ils se font inscrire sur les lites/élèves/établissement le 1° jour d'enseignement puis..................disparaissent.
      les allocs sont versées 12/12 mois. normal !

      du coup dans les inspections académiques les "personnels" votent extrême droite parce que des histoires comme ça, si vous voulez j'en ai 2 / 3 ....pas piquées des vers...

      "comment ils nous traitent" seraient un très bon sujet "à fouiller".

      non, je ne suis pas du tout du tout à "droite" mais je suis ni menteuse ni aveugle pour cela !!!!

      Supprimer
    2. Wendy, tu vois, je ne suis pas a droite, pas plus a gauche qu'au centre, je suis du dessus et le boucan que font ceux d'en dessous m'emmerde a un point inqualifiable !

      Supprimer
  2. Les roms sont des pourris, que nous Français avons le devoir de les virés de notre Pays, la France !!! Mais avant de pouvoir le faire, il faut virer Flamby et sa cliques de boufons !!!

    RépondreSupprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.