vendredi 27 septembre 2013

les français et leur état : une rupture qui vient

Si les chiffres d’août sont positifs, c’est que – et cela a été expliqué dans beaucoup d’articles – le nombre de sorties des listes de Pôle Emploi a été très important (77 500 de plus qu’en juillet). Même si le calcul suivant n’est pas juste, il est tout du moins révélateur de la faiblesse des chiffres présentés. 50 000 chômeurs moins 77 500 chômeurs sortis des listes équivaut à un solde négatif de 27 500. Le nombre de chômeurs aurait donc augmenté…
On comprend dès lors que le gouvernement ne crie pas victoire et retient les attentes de concitoyens empêtrés dans le chômage et harcelés par des prélèvements obligatoires qui menacent une éventuelle reprise économique. Une reprise qui se ferait réellement sentir à partir de 1,6 % de croissance. Il faudra bien plus et faire beaucoup mieux pour atteindre ce seuil fatidique. source

autour de moi c'est grincements de dents et colère. les impôts sont "tombés", comme un couperet. tous les gens que je connais ont un membre ou plus de leurs proches au chômage ou mal payés pour beaucoup d'heures de présence et de transport, souvent en CDD.

non, le chômage n'a pas baissé, mais les impôts ont augmenté. les charges des familles ont toutes augmenté.

l’élastique devient tendu. à tirer sur la corde, elle se rompt.

je nous mets une petite photo de NKM, qui veut se faire élire à Pris en train de traire une chèvre dans un magazine. ceci pour égayer l'ambiance ! of course !


je ne sais pas pourquoi, mais je me sens con cernée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.