lundi 9 septembre 2013

il y a davantage d'américains aux bons alimentaires que d'espagnols en branche !

et paf !

évolution du nombre d'américains bénéficiaires des bons alimentaires....

parler de la Syrie, c'est tout de même plus intéressant ! plus sur Z.H.

14 commentaires:

  1. Ne pas oublier les milliers d'Américains qui n'ont même plus droit aux bons alimentaires !

    http://thinkprogress.org/economy/2013/09/05/2578021/kansas-kick-20000-food-stamps/

    (in English, sorry !)

    RépondreSupprimer
  2. et dire qu'ils ont un président ayant le prix nobel de la paix , la paie conviendrait mieux je crois !!!! :(

    RépondreSupprimer
  3. D accord avec tous, mais, il y a récemment eut une modification, sont éligibles de plein droit sans avoir à rien prouver: Tous les Illégaux..
    Droit supérieur aux nationaux qui comme les militaires de réserve ou vétérans sont systématiquement refoulés... des distributions...

    Food stamps = 101 Millions people!
    ORTHO

    RépondreSupprimer
  4. http://echelledejacob.blogspot.fr/2013/09/usa-vingt-mille-personnes-lachees-dans.html

    Washington obligé de faire avec les chômeurs sans revenus ce que Pole Emploi fait pour rayer un maximum de gens de ses stats. Imaginez que l'Etat du "Kansas Will Kick 20,000 People Off Of Food Stamps"... Vingt mille personnes lâchées dans la nature sans aucun moyen de survie puisque les tickets de nourriture leur sont supprimés du jour au lendemain.
    Plus d'infos »

    RépondreSupprimer
  5. C'est des putes les ricains !!!

    RépondreSupprimer
  6. les raisins de la colère

    http://images.fan-de-cinema.com/affiches/drame_psychologique/les_raisins_de_la_colere,1.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est ça.
      mais les américains les plus pauvres pensent que c'est "de leur faute" et en plus "ne savent pas le dire et encore moins l'écrire" !!

      Supprimer
  7. comme prévu ...ca jette un froid :
    http://leschroniquesderorschach.blogspot.fr/2013/09/vers-un-nouvel-age-de-glace-la-calotte.html#more

    steph

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non, ça se sait.

      la couche s'est étendue mais elle est trop fine. trop fine. trop fine.

      et cela n'a pas vraiment d'importance, chaud ou froid.
      ce qui est essentiel, c'est le "dérèglement".
      dans un sens ou dans l'autre.

      de plus les experts sont payés. payés. payés....

      bizzzzzzzzous Steph, manif des retraites ? yes !

      Supprimer
  8. Anonyme9 septembre 2013 12:19

    C'est des putes les ricains !!!

    ATTENTION HUMOUR PAS CONVENTIONNEL on peut plus écrire noir blanc bleu (gaffe bleu indigo tu frises la correctionnelle).

    NON,
    ils ont pris des PRECAUTIONS; Ils ont dit que les banques étaient trop grosses, entendre IMPORTANTES pour qu elles fassent faillite, alors qu elles sont en faillite vu qu eux les ricains et nous payons les bancassurances.
    TOO BIG TO FAIL ;o(
    ILS ONT PREVU des centaines de CAMP D INFAMIE.eux ils appellent cela des FEMA CAMP pour AFFAMER LES GENS... ????

    PENSEZ VOUS QU ICI, ILS AIENT PRÉVU QUELQUE CHOSE POUR 10 MILLIONS DE FRANÇAIS, QUI VEULENT LA SÉCURITÉ D UN EMPLOI ET UN SALAIRE DIGNE: AU MOINS 2500 € PAR MOIS, SANS QUE LES PRIX AUGMENTENT .....ET UN SALAIRE IDEM A CHAQUE FRANÇAIS SI IL TRAVAILLE PAS A VIE, comme veulent faire nos cousins SUISSES.

    Ceux qui pensent que non, ben ils ont RIEN GAGNE à part mon estime

    ORTHO

    LE RETOUR AU PLEIN EMPLOI C EST POSSIBLE
    il suffit de s en donner les moyens

    RépondreSupprimer
  9. je croyais que les affaires reprenaient !? Pouah !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous sommes parait il le SUJET, LA CHOSE, des affaires!
      Il est temps de s émanciper.
      ORTHO

      Supprimer
    2. nous sommes "pricés". et bien comme il faut !

      Supprimer

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.