mardi 10 septembre 2013

il n'y a ni pétrole, ni pic pétrolier

je vais jeter un oeil sur le "oil drum" qui mis la clef sous la porte, puisqu'il y a du pétrole à ne plus savoir qu'en faire !
ce grand site "historique" de référence où tous les "peak-oïlistes" (et pic-oleurs) pouvaient se retrouver et échanger sur "un monde sans pétrole" a mis un article en ligne :

"et vous, que faites-vous ?" ici

ho, surprise, rage et désespoir !!!!

les intervenants sur le "Oil Drum" qui ont répondu à la question sont quasiment ....tous retraités, pourvus d'un bon bagage universitaire et ont ou avaient une vie professionnelle de cadres supérieurs.

des hommes blancs, vieillissants et universitaires, formés dans les années 1960.

à part quelques exceptions, bien sur, pour confirmer la règle.

dans leur grande majorité, ils conservent une activité intellectuelle parfois lucrative et se sont installés dans les campagnes où ils cultivent leurs jardins.

donc, la déplétion des ressources naturelles est un souci de "vieux hommes universitaires blancs et relativement fortunés".

pas de femme, presque pas de jeunes, pas de représentant de "minorité" ethnique.

la réflexion sur le peak-oil appartient au passé. les jeunes vivent le manque sans qu'aucune solution de transition ne se soit dessinée depuis au moins le premier choc pétrolier de 1970 sans parler des prévisions apocalyptiques de Mr Hubbert en 1956.

par contre un smart-phone (pas si smart !) consomme autant qu'un réfrigérateur.
sur la planète je suis quasiment certaine que davantage de gens ont accès à un smart-phone qu'à un réfrigérateur.......ici

il n'y a plus d'eau douce ... :

Elephant Butte Reservoir dwindled to its lowest level in 41 years during the summer of 2013. (nouveau Mexique).

l'utilisation de l'eau douce, en vert : pour l'irrigation....surpopulation, agriculture intensive, etc... source

 on vole de l'eau et des enfants à l'école...ne peuvent plus en bénéficier. oui, on VOLE de l'eau !

comme on siphonne de l'essence...

un monde de siphonnés, les vieux et de siphonneurs, les jeunes. car nécessité fait loi.

les jeunes siphonneurs seront-ils : "des hommes-blancs-unviversitaires-relativement fortunés" ?

et où sont les femmes ?

;0)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Sans Modération.

------------

Respecter les autres est la base de l'échange.

Il faut beaucoup d'efforts pour construire et peu de bêtise pour détruire.

Ni insulte, ni incivilité, ni appel à la haine raciale ne seront acceptés. Je supprimerai les commentaires en comportant.