jeudi 20 juin 2013

vers la surveillance des vieux

Amity , le nom de cette découverte utilise des capteurs (au moins une douzaine, le système peut en inclure beaucoup plus) pour suivre pratiquement chaque mouvement des personnes âgées. Les capteurs peuvent mesurer son pouls, contrôler la respiration, la vérification des mouvements, la lecture de la température dans la région environnante, la détection si un repas est resté dans un four depuis trop longtemps, mesure les mouvements d’un individu assis sur un canapé ou un fauteuil, vérifie si la personne ne s’est pas réveillée plus tard que d’habitude et vérifie aussi la porte de son réfrigérateur.

Le système d’Amity se compose de capteurs et de caméras connectées à un routeur / analyseur de données. Le routeur est installé dans chaque pièce de la maison et ne cesse d’enregistrer et de télécharger des informations transmises par les capteurs.

 Le système peut aussi être configuré pour surveiller les événements extérieurs. Une alerte sera envoyée, si le client a laissé la porte ouverte trop longtemps, ou si la personne ne revient pas assez rapidement chez elle. plus ici

je rappelle que les vieux envahissent la planète (plus de 3 milliards très bientôt) et que les structures telles que "maisons de retraite" sont bien plus onéreuses qu'un bon ordinateur ou qu'un petit robot. 

existe-t-il un rapport entre la  liberté des individus et leur surveillance ? hum, hum...

vieillir "chez soi" est aussi le plus grand désir de beaucoup de "personnes âgées". 
délicat....ci-dessous le nombre de travailleurs par le nombre de "dépendants"
une seule question, mais que va-t-on faire de tous ces vieux qui "attaquent" notre niveau de vie ? je blague, mais bon....les plus vieux d'entre nous ont peut être du souci à se faire....

plus sur ZH