jeudi 13 juin 2013

les enfants regardent

l'âge moyen d'un élève de CM2 est de 10 ans, dans l'enseignement privé. source parmi d'autres

une école privée de la Ville de Nantes à eu la bonne idée d'organiser un voyage scolaire, donc éducatif et pédagogique à Paris avec une classe de CM2.

résultat : "Un viol entre élèves de CM2".

Une enquête pour viol a été ouverte en début de semaine à la brigade des mineurs de la sûreté départementale de Loire-Atlantique pour des faits survenus en fin de semaine dernière entre des enfants d'une classe de CM2 d'une école privée de Nantes en voyage de classe à Paris.
Les parents d'un élève ont dénoncé des actes sexuels exercés par un camarade et dont leur enfant aurait été victime alors qu'il se trouvait dans une chambre avec quatre autres garçons. source

OMG !!! quoi, OMG ??????? les enfants ne sont pas idiots, ils veulent participer !

qui est "la cible" de NRJ 12 si ce ne sont les enfants à la "sortie des cours" ?

voilà ce qui intéresse parfois plus de 853.000 personnes en même temps à 17h15, chaque jour :

 magnifique jeune fille, sans aucun doute ! un appel aux jeunes fantasmes.

à la même heure de diffusion que "le club Dorothée" en son temps, la "cible" des anges de la téléréalité sont les enfants et les ados.  

personnellement je ne suis pas pour la censure.  mais alors, pas du tout ! et cette émission ne me dérange pas du tout, du tout. les images ont un sens et ce qui a un sens s'exprime et se comprend.

où sont les parents de ces enfants devant la TV ? avec eux, possiblement.

c'était mieux "avant" ? 

quand "Hélène et les garçons" faisaient leurs études universitaires "à la cafét'" ?

non. ça change, ça évolue. les enfants aussi évoluent.

des chiffres et des sources 1,   2 

si je suis contre la censure, pourquoi faire le parallèle entre un viol et cette TV ?  

parce que la sexualité des enfants change en même temps que change leur environnement.

et je pense que les émissions qui en sont conscientes ne fabriquent pas ce changement, elle entérine simplement cette évolution. 

ensuite il y a une dialectique culturelle qui entre en jeu et on appelle ça "le sens de l'histoire".