dimanche 23 juin 2013

"La révoligion vient seulement de commencer" ou comment les alévis turcs protègent Assad !

Jusqu'à 80'000 personnes, répondant à l'appel de la communauté islamique alévie, ont manifesté samedi à Cologne contre le gouvernement turc de Recep Tayyip Erdogan. L'ambassadeur d'Allemagne en Turquie a pour sa part été convoqué par les autorités turques après les critiques de Berlin sur la gestion de la récente crise en Turquie.
"Pour la tenue immédiate de nouvelles élections", a lancé le secrétaire général de la Communauté alévie d'Allemagne, Ali Dogan, pour ce rassemblement anti-gouvernemental turc, le plus important en Allemagne depuis le début de la contestation contre le Premier ministre turc.
Les manifestants, venus d'Allemagne, mais aussi de Suisse, de France et d'Autriche, étaient réunis...


 slogans : "Taksim, c'est partout. La résistance c'est partout. Finissons-en avec la dictature d'Erdogan". Des pancartes affirmaient: "La révolution vient seulement de commencer" ou "Nous ne sommes pas tous là, il manque les personnes emprisonnées".
 L'alévisme constitue une branche hétérodoxe de l'islam essentiellement présente en Turquie.
Les Alévis étaient aussi au coeur des protestations en Turquie alors qu'ils ont dans le passé eu à subir la répression de la majorité musulmane sunnite. L'Allemagne, où vivent quelque trois millions de Turcs ou personnes d'origine turque, accueille également quelque 500.000 Alévis qui se présentent volontiers comme libéraux notamment envers les femmes. alévisme




L’alévisme a eu un impact fondamental dans l’histoire, la religion et la culture des peuples turcs du Turkestan aux Balkans, y compris en Anatolie et en Azerbaïdjan.

pile poil où passent les gazoducs et où sont les nappes de gaz....(Wendy, qui suit ses tuyaux...).

les alevis des musulmans mais pas trop... !

source,   source 2, source 3source 4 source 5


Qu'ils soient sympathisants kurdes, de l'extrême gauche, membres de syndicats ou, le plus souvent, proches du Parti républicain du peuple (CHP), le parti kémaliste, les alévis de Turquie se sont fortement mobilisés.... les alévis turques sont kurdes aussi !!! plus ici

vous avez dit alévis ? enchantée !

beaucoup plus d'infos ici

Aujourd’hui, les alévis seraient entre 20 000 000 et 30 000 000 en Turquie. La majorité des alévis sont d’origine turque et turkmène mais il y a aussi des alevis zazas ou kurdes kurmandji. Dans les Balkans une partie importante des albanais et de petits groupes bosniaques sont Bektashis. Il existe également des communautés alévies en Bulgarie... Les Mevlevi-Shemsis, en Turquie, font aussi partie de l’islam alévi.
Il existe aussi en Azerbaidjan, en Iran et en Irak, d'autres groupes chiites hétérodoxes (ghulat) apparentés aux Alevis et Bektachis tels les Ehl-i Hakk (Kurdes/Turkmens) dits aussi Ali-Ilahi, les Kakaiyya (Kurdes/Turkmen), Shabak (Kurdes), Sarliyya (Kurdes), Ibrahimiyya, Kirklar ou Jahaltan (Turkmen)... Ils reconnaissent tous notamment Hadji Bektash mais à différents degrés... Les Nusayris arabes dans le sud de la Turquie et en Syrie sont théologiquement assez proches des alévis.

plus 

et, finalement nous retrouvons la Syrie et la position du gvnmt turc vs les alévis dans le règlement du problème !!!

intéressant, non ? 

Si le conflit en Syrie devait évoluer en affrontements Sunnites contre Alaouites, les Alevis Turcs pourraient se retrouver en position de s’opposer activement à toute intervention organisée par leur gouvernement. Les observateurs de la crise humanitaire qui s’aggrave en Syrie sont de plus en plus préoccupés par la perspective de voir le conflit dériver vers une lute sectaire, et à juste raison: le régime Assad jouit d’un soutien massif auprès de la minorité alaouite de Syrie, tandis que la majorité sunnite du pays est à la pointe de la rébellion contre Assad. Mais le conflit porte un autre risque. Il pourrait exciter des tensions sectaires en Turquie qui pourraient, à leur tour, compliquer toute intervention internationale contre le régime Assad.
La principale pierre d’achoppement est le groupe Alevi, une ramification syncrétique et très sécularisée de l’islam qui existe en Turquie et qui s’est souvent définie comme une minorité persécutée par la majorité sunnite du pays.Si le conflit en Syrie devait voir les Sunnites se dresser contre les Alaouites, les Alevis Turcs pourraient bien se trouver en empathie avec la minorité alaouite de Syrie et, par extension, avec le régime Assad. Plus encore : ils pourraient s’opposer activement à toute intervention organisée par leur propre gouvernement. source
encore

les alévis ont immigré en France et en Allemagne. 
cela remettrait donc (légèrement) en cause l'entrée de la Turquie dans l'Europe ? ou au contraire, la communauté alévi serait un accélérateur d'intégration ?

voyez vous, lorsque je creuse un peu les choses et les mots, je trouve toujours à faire des liens...

et là, les liens entre le mot alévi, la Syrie, le gaz, l'Europe centrale, la Turquie européenne, les états du golfe, la Qatar.... tous ces liens peuvent être suivis.

sinon, on peut se dire aussi qu'il ne se passe rien et que c'est un petit délire comme un autre...

au fait : "qui affrète les cars pour aller de France et de Suisse  manifester en Allemagne ?"

les russes ?

LOL ! 


 je vous fais des bizzzzzzzzzzzzzzzzzous, je vous souhaite un bon dimanche !