lundi 24 juin 2013

demande d'Asile à l'Etat d'Israël facilité

C’est un rapport troublant qui a été présenté au gouvernement israélien dimanche, un rapport qui explique ce que les Juifs d’Europe vivent depuis quelques mois: une explosion de l’antisémitisme. Des records historiques de haine.
 L’enquête remise à Netanyahu a été préparée par l’European Union Agency for Fundamental Rights (Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne), une organisation qui a étudié la situation des Juifs à travers 9 pays.  L’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) est l’une des agences spécialisées de l’UE. Ces agences ont été créées pour fournir des conseils d’experts aux institutions et aux États membres de l’UE sur divers sujets. La FRA participe aux efforts visant à protéger les droits fondamentaux des personnes qui résident dans l’UE.

Selon les principales conclusions,
- 26% des Juifs ont souffert de l’antisémitisme l’an passé.
- 34% ont fait face à un problème antisémite au cours des 5 dernières années.
- 5% des juifs déclarent que leurs propriétés ont été vandalisées en raison de leur judaïsme.
- 7% ont été blessés ou menacés au cours des 5 dernières années.
En conséquence, 40% à 50% des Juifs de France, de Belgique et de Hongrie ont déclaré envisager d’émigrer car ils ne se sentent plus en sécurité.
« Les Juifs de France et de Belgique ne se sentent pas en sécurité. Beaucoup prévoient de partir pour survivre » explique en résumé le rapport.
Selon les auteurs du rapport, les Juifs d’Europe sont parvenus à la conclusion que la situation ne fera qu’empirer. 

Compte tenu de la situation, le rapport estime que beaucoup de Juifs  réfléchissent à partir vivre en Israël et demande à Netanyahu de prendre plusieurs mesures afin d’encourager cette tendance.

« Enlever les obstacles bureaucratiques pour la reconnaissances des diplômes universitaires, faciliter l’absorption des immigrants qui ont une profession libérale, ne pas enrôle systématiquement les migrants dans l’armée… »
Enfin, le rapport préconise « de faciliter la conversion de tous les non-juifs, à travers le monde, qui sont mariés avec des juifs. » Jss news

à méditer. :
c'est la première fois qu'il est question de protéger des non-juifs et de faciliter leur conversion.

 la FRA, à l'existence de laquelle nous participons.

pour ceux qui pensent que quitter la France est une option, l’État d’Israël, à ma connaissance, est à ce jour le seul État qui peut se prévaloir d'une quasi indépendance énergétique ainsi que d'une quasi indépendance alimentaire. 

pourquoi, comment ? pourquoi pas la France, au moins sur le plan alimentaire ? c'est ainsi !