mardi 19 mars 2013

vraiment !

L'ex-président français Nicolas Sarkozy est arrivé mardi à Tripoli pour une visite de quelques heures à l'invitation des autorités libyennes, a constaté un photographe de l'AFP.

Selon le chef du Conseil local de Tripoli, Sadat al-Badri, M. Sarkozy répond à une invitation qui lui avait été adressée par le Conseil en 2012. "Nous l'avons invité pour lui exprimer notre gratitude et notre reconnaissance pour son rôle dans la révolution libyenne", a déclaré lundi M. Badri.

La mairie de Tripoli a cependant refusé de recevoir dans la délégation française le philosophe Bernard-Henri Lévy, rapporte le journal Rue89, alors que BHL a été l'un des défenseurs les plus acharnés de la révolution libyenne en France. "Nous ne l’avons pas invité. S’il vient, nous lui fermerons la porte. Si le Premier ministre l’a invité, qu’il aille donc chez lui !", affirme une source municipale au journal français online. La mairie craindrait une attaque islamiste à cause de la judéité du penseur français, souligne Rue89.

l'Orient le Jour

pas de commentaire !