jeudi 28 mars 2013

lutte contre l'antisémitisme et contreproductivité

ici, le BNVCA produit un encart.

Ce jugement intervient sur plainte déposée le 6/12/2011 par le B N V CA. L’enquête a permis de découvrir à Firminy(42700) l’auteur du blog haineux, diffamant . L’instructtion a abouti au renvoi de cet individu devant le Tribunal correctionnel de Saint Etienne ,qui l’a condamné le 12/11/2012 . Le B N V C A que le jugement déclare victime de ces faits, a décidé d’assigner le sieur X en dommages et intérêts et a donné des instructions dans ce sens, à ses avocats. Le B N V CA qui poursuit par tous les moyens de droit, les actes antisémites d’où qu’il viennent demande au Ministre de l’Intérieur de faire interdire ce blog qui figure encore sur la toile,et faire procéder à sa suppression immédiate.

je vais sur le blog du "citoyen engagé" et je vois que sa réaction à sa condamnation ci dessus a généré presque 6000 vues. sur un seul article.


je vais sur le site du BNVCA page de présentation. et je lis :

  .....le travail du BVCA s’appuie sur des déclarations formelles vérifiées, tant auprès des victimes et des témoins qu’auprès des services de police. Il s’accompagne d’une procédure d’accompagnement de certaines victimes.
Soulignons également que la lutte contre l’antisémitisme menée par les CCJ est accompagnée en amont, à titre préventif, de deux types d’action en vue d’attaquer le problème à la source :

•  Israël : communication et «public relation» tous azimuts auprès des élus, des instances et des médias locaux et départementaux pour défendre l'image d'Israël – qui est la cible directe de nos adversaires.....

 •  Dialogue intercommunautaire : rapprochement avec les leaders musulmans de bonne volonté, mais aussi les chrétiens, pour tenter d'endiguer la haine antijuive. Exemple : collaboration entre le CCJ 93 et l'Union des Associations Musulmanes de Seine-St-Denis (UAM 93).

 Il devenait donc indispensable de surveiller et de sécuriser l'espace communautaire par un maillage vaste et rigoureux, ce qui suppose une décentralisation de tout dispositif de lutte contre l'antisémitisme. En banlieue parisienne, cette décentralisation incombe naturellement aux CCJ qui présentent aussi l'avantage d'être reconnus par les pouvoirs publics départementaux.
3. Il ne faut pas oublier également que les CCJ ont la possibilité de prendre un certain nombre d'initiatives (par exemple le «lobbying» en faveur d'Israël) sur le terrain desquelles les institutions centrales ne peuvent se risquer sans dommage. ....

BRAVO ! les bras m'en tombent ! et ce à tous points de vue !

un blog c'est par principe une "humeur personnelle" partagée sur le net par ....ceux qui le veulent bien !!!! les lecteurs viennent, lisent ou pas, cliquent et s'en vont si ce qui est écrit ne les intéresse pas.  

visiblement, quasi 6000 personnes ont été très intéressées par ce jugement. 
une bonne question : le blog du "citoyen engagé" avait combien de lecteurs assidus "avant", combien "après" ? les lecteurs aussi seront-ils poursuivis ? et condamnés ?

je lis sur le site du BVCA que son travail s'appuie sur des "vérifications aussi auprès des services de police".... !!!! ???? 
comment peut-on avoir ses entrées auprès des services de police ? est-ce que le BVCA est reconnu d'utilité publique ? est-il lui même une émanation des services de police ? à quel titre les services de police lui fournissent des copies de déclarations ?

si je vais poser une main courante à mon commissariat suis-je informée que celle-ci peut être lue et utilisée à mon insu ?

paye-t-on le BVCA sur nos impôts ?

est-ce que l'état français permet sur son sol de laire du lobbying en faveur de l'état d'Israël ?

pourquoi ? comment, à quel titre ? à quoi est utile ce lobby ?

y-a-t-il en France un lobby en faveur de l'état du Qatar, du Mexique, de la Corée, des USA, de l'Angleterre ? 

d'où viennent les fonds de tous ces différents lobbys en faveur d'états étrangers ?

y-a-t-il en France un lobby en faveur de l'état français ? 

en deux mots : en l'absence de réponse à ces questions, comment éviter de faire face à la lutte contre l'antisémitisme ? comment ne pas avoir de problèmes ?

être antisémite, cela veut dire, à priori ne pas aimer les juifs, les conspuer et appeler à la haine raciale est puni par la loi. c'est bien naturel.

hors, quand je vais sur le site du BVCA, j'ai comme l'impression désagréable que critiquer l'état d'Israël serait aussi de l'antisémitisme.

hors : quel rapport ?

critiquer ou dire que l'état d'Israël est un état hors la loi internationale serait de l'antisémitisme ?

je propose donc pour qu'aucun blogueur n'aie de problèmes avec la justice qu'on nous dise ce que nous n'avons pas le droit d'écrire contre l'état d'Israël puisque la frontière de l'antisémitisme reste "floue" de ce point de vue.

merci par avance pour vos réponses ! Wendy ne tient pas à être trainée en justice.

je ne fais pas partie des lecteurs du "citoyen engagé", mais, par ce jugement, beaucoup de blogueurs ont été pour le moins "surpris". donc, comme beaucoup, j'ai donc visité ce blog.

je crains que dans le cadre de la lutte contre l'antisémitisme, cette publicité involontaire n'ait été contreproductive.