mercredi 20 mars 2013

Fin des Départements français

Comptant déjà en 2008 parmi les quelque 300 propositions de la commission Attali pour « libérer » la croissance française, la suppression des départements refait surface dans l'étude publiée hier par l'OCDE. « Simplifier la structure des administrations infranationales, notamment en fusionnant les plus petites des 36.700 communes et en supprimant les départements, engendrerait des économies d'échelle substantielles », estime l'organisation internationale. Elle relève que, en moyenne, une commune compte environ 1.800 habitants en France, contre 5.500 dans l'Union européenne et 55.000 au Danemark. « L'intercommunalité, qui aurait dû permettre de rationaliser les dépenses entre communes, est venue dans les faits surtout ajouter un niveau supplémentaire à une organisation territoriale déjà complexe », note encore l'OCDE qui, au passage, s'attaque au cumul des mandats, vu comme une « spécificité française » représentant un « obstacle » à une réforme « profonde » de l'organisation territoriale et, au-delà, « au bon fonctionnement des institutions »

source 

Napoléon, exit ! il n'est déjà plus étudié par les programmes scolaires ! vieille histoire, donc !

sur la vidéo de 2008, on reconnait bien toujours les mêmes têtes qui finalement auront raison du "partage du territoire français".