vendredi 21 décembre 2012

conserver ses conserves et garder son sang froid

après s'être saignés aux quatre veines, les survivalistes ont de quoi manger pour 2013. quelques vitamines achetées en 2013 feront le complément.
bien sur ils n'ont pas de salle à manger conviviale dans leurs bunkers mais ils ont un ouvre boîte.

ils sont armés et prêts à bondir, même s'ils ne savent pas très bien sur quoi.
ils ont de l'or et l'or baisse. par contre ils n'ont plus de liquidité et personne ne leur achètera leur bunker.
j'espère qu'ils n'ont pas vendu leur caravane. le point positif, c'est qu'ils ont fait des provisions d'essence.

ils sont en rage. ils ont eu peur de rien et ils passent pour des imbéciles.

sur le fond, la fin du vieux monde, ils n'avaient pas tort, mais la raison fuit toute extrémité.le vieux monde est un monde de marchands, ils l'ont juste oublié. tout a son prix, une bonne frayeur, une super aventure dont ils furent les héros n'échappent pas à la règle !

le super bon côté de l'affaire c'est que pendant tous ces préparatifs à la survie, ils ont oublié combien dur etait ce monde.

 A Cold War bunker in Moscow designed to protect Soviet leaders in case of nuclear attacks will host the ultimate doomsday party (un bunker de la guerre froide à Moscou qui accueillera la fête prévue aujourd'hui).