mardi 6 novembre 2012

quelle énergie pour ne pas parler d'énergies !

la géothermie qui semble produire quelques tremblements de terre....
les forages ça devient une obsession... ici
L’exploitation de la géothermie profonde est non polluante, un avantage certain, mais elle peut entraîner des petits séismes.
Certains de ces microséismes sont assez puissants pour causer des dégâts, comme à Bâle où un séisme de 3,4 sur l’échelle de Richter s’est avéré trop puissant pour continuer les expérimentations sans risques. Ce facteur n’est pas encore pleinement compris par les scientifiques.
De plus d’autres risques potentiels doivent être étudiés comme l’impact du réservoir artificiel à long terme et les effets de l’injection d’eau froide dans le sous-sol terrestre.

 Rapport Gallois : Quid de la compétitivité énergétique pour l'industrie ? 
ben RIEN !  ici
à N.York, une "petite" marée noire bien discrète : ici
RIEN ! non plus !