mardi 6 novembre 2012

pendant ce temps là, en Gaulle

Ils sont habituels sur les objets électroniques, les vêtements et les bouteilles d'alcool. Un supermarché de Lille a décidé de mettre en place des antivols – de gros clips noirs – sur des emballages de pavé de bœuf ou de faux-filet. À demi-mot, la direction de l'établissement concède qu'il s'agit de lutter contre les vols mais se refuse à tous commentaires.
Le procédé étonne certains clients, d'autres comprennent comme une habituée du magasin : "Il y a des budgets très serrés et à la fin du mois certains sont peut-être tentés". Un autre client affirme pour sa part ne plus acheter de viande. "C'est devenu un luxe", dit-il. F.Info

 jusque là tout va bien, ...koike...regarder le billet précédent...faire des liens...