lundi 5 novembre 2012

actualité de la modification génétique des humains


Nous avons vu des moustiques génétiquement modifiés, les plantes génétiquement modifiées, et des vaches génétiquement modifiées.
Les scientifiques semblent se rapprocher de l'humanité  «fabriquée», à partir d'une pharmacothérapie nouvelle approuvée qui vise à «corriger les erreurs génétiques ».

« Glybera », le médicament qui a été approuvé en Europe le 1° Novembre, a été créé pour combattre une maladie rare entraînant une perturbation dans la production de graisse.
Ceux qui souffrent de cette maladie rare possèdent ce que les scientifiques décrivent comme un gène endommagé.  
Le médicament est destiné à réparer le gène endommagé.
Bas du formulaire

ici pas mal ! modifiés génétiquement, en pouvant rester sans manger ni boire pendant de longues semaines et enfermés dans le noir sans chauffage, peut être pourrions survivre....

plus sérieusement, la modification génétique pour s'adapter à un monde fini, pose juste la question de la pérennité de l'espèce.