mercredi 24 octobre 2012

mariage homo : n'ayons pas peur des mots !


Le mariage pour tous: "disparition dévastatrice" de la civilisation, selon le comte de Paris

PARIS (Sipa) -- Le mariage pour tous pourrait mener à une "disparition dévastatrice" de notre civilisation et à la "folie" des enfants issus de ces unions, selon le comte de Paris. "Telle une immense houle irréversible, ce 'tsunami' pourrait conduire notre civilisation déjà trop perturbée à une disparition dévastatrice", a écrit sur son blog le prétendant au trône de France.
"L'enfant ne doit pas être élevé dans le reflet d'un narcissisme réciproque, mais il doit pouvoir grandir de l'attention et de l'affection d'un couple complémentaire", c'est-à-dire un homme et une femme, affirme Henri d'Orléans. "L'enfant ne doit pas être l'objet d'un arrangement financier (...) L'ignorance, sa vie durant, de ses origines, pourrait être passible de folie", avance-t-il également.
"Dans le Jardin d'Eden, Adam ne s'accouple pas à Adam, ni Ève à Ève... sinon nous ne serions pas là!", justifie-t-il encore.
Il reconnaît cependant l'utilité du Pacs, "rendu nécessaire par l'évolution des moeurs". "Je l'ai trouvé positif car cela tablait sur une protection juridique", explique-t-il.
Le comte de Paris tente enfin une comparaison: "Afin de maintenir la cohésion de la famille (...) le Roi Saint Louis fut contraint de combattre l'hérésie Cathare qui préconisait chez les Parfaits le célibat et le refus de la procréation. Alors parlons d'union civile et pas de mariage", conclut-il.
mn/ir RN

encore un sujet qui ne préoccupe que les médias. les gens, homo ou pas, courent derrière les zeuros et accessoirement derrière leur congénère (sexe indifférent).
sur ce blog l'an dernier j'ai posté sur l’inappétence au sexe de nos contemporains. la crise a fait que les gens sont de plus en plus seuls et indifférents aux relations sexuelles. au Japon, les jeunes ne se reproduisent plus.
parler du "mariage homo", c'est bien ! expliquer la facture "progressive" du GAZ et de l'électricité, ce serait mieux !
malheureusement personne ne peut expliquer l'usine à gaz que représente cette nouvelle facturation. le sénat l'a rejetée, ça permettra à Hollande de faire passer la loi au parlement. avec cette loi "sociale", il n'y a plus de "trêve hivernale" ni de "tarif social".
au fait, parlons en.

ce n'est pas le figaro, c'est Libération !
;0)