mardi 30 octobre 2012

l'Europe renforce les colonies israéliennes



 L’Union européenne importe quinze fois plus de marchandises des colonies illégales israéliennes que des territoires palestiniens, révèle un rapport publié par 22 organisations non-gouvernementales, dont le CCFD-Terre Solidaire et la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH).

 L’Union européenne a pourtant déclaré que « les colonies sont illégales au regard du droit international, elles constituent un obstacle à l’instauration de la paix et elles risquent de rendre impossible une solution à deux Etats ». Dans le même temps, son marché est l’un des principaux débouchés pour les produits issus des colonies. La plupart des Etats membres de l’UE, dont la France, n’assurent pas un étiquetage correct de ces produits dans les magasins, laissant les 
consommateurs dans l’ignorance quant à leur origine, contrairement aux directives de l’UE. 
 
Le rapport, préfacé par l’ancien Commissaire de l’UE aux Relations extérieures, Hans van den Broek, appelle les gouvernements européens à adopter une série de mesures concrètes pour qu’ils cessent de soutenir l’expansion des colonies et que l’écart entre leurs paroles et leurs actes soit ainsi comblé.

Le gouvernement israélien estime que le montant des importations européennes provenant des colonies est d’environ 230 millions d’euros par an , ce chiffre est à comparer aux 15 millions d’euros par an d’importations provenant des Territoires palestiniens.