mardi 30 octobre 2012

la moitié des français grelottent

Près d'un foyer sur deux n'a plus les moyens de bien se chauffer, selon un sondage

PARIS (Sipa) -- "Face à l'explosion des tarifs, près d'un Français sur deux avoue avoir restreint son chauffage au cours de l'hiver dernier afin de ne pas avoir de factures trop élevées" R.N.

(une brève).