dimanche 21 octobre 2012

la guerre économique économique


Six millions d'Iraniens gravement malades affectés par les sanctions

TEHERAN - Quelque six millions de patients atteints de maladies graves sont affectés par les sanctions économiques occidentales imposées à l'Iran en raison de son programme nucléaire, selon une responsable sanitaire citée dimanche par le quotidien gouvernemental Iran Daily.

Ces sanctions ont sévèrement affecté l'importation de produits pharmaceutiques et d'équipements médicaux destinés au traitement de maladies graves, comme les cancers, les scléroses multiples ou les insuffisances rénales, a affirmé Fatemeh Hachemi, responsable de la Fondation pour les maladies graves qui touchent selon elle quelque 6 millions d'Iraniens.

Si les sanctions occidentales ne concernent pas la vente à l'Iran de médicaments et d'équipements médicaux, l'embargo bancaire a compliqué leur importation et multiplié leur coût, aboutissant à des pénuries dans certains domaines, a-t-elle indiqué.

Nous ressentons une pénurie principalement pour le traitement des cancers et des scléroses multiples, mais aussi pour soigner les thalassémies ou pour les dialyses, a-t-elle précisé.

C'est la première fois qu'un responsable iranien évoque l'ampleur de l'impact des sanctions occidentales sur la santé publique en Iran. RN
pourquoi dépenser plus ? alors qu'en ne dépensant rien, on obtient le même résultat ?

sans une bombinette ni un coup de fusil, les iraniens sont à genoux. c'est ça, la stratégie militaire.

malheureusement les iraniens sont aussi nationalistes que les américains. ils pourraient se regrouper derrière "un chef" qui leur assurerait la Victoire contre l'occident. j'extrapole.