lundi 22 octobre 2012

Iran, Sanctions et Printemps chinois

L'Asie première touchée par des perturbations au Moyen-Orient


SINGAPOUR - L'Asie serait la première touchée par une éventuelle rupture d'approvisionnement au Moyen-Orient, a averti lundi la directrice générale de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Maria van der Hoeven.

La plupart de la demande supplémentaire en pétrole dans les cinq années à venir proviendra d'Asie, du Moyen-Orient et des anciens pays de l'Union soviétique, a rappelé Mme van der Hoeven lors d'un forum à Singapour.

Cela représente une dépendance accrue de l'Asie des importations de brut, souvent en provenance de régions considérées comme politiquement à risque, a-t-elle souligné.

L'Asie est le débouché principal pour le brut du Moyen-Orient et donc, des ruptures d'approvisionnement au Moyen-Orient affecteraient l'Asie en premier, a-t-elle ajouté.

Une augmentation de la production en Irak et en Arabie Saoudite ne serait pas suffisante à compenser le phénomène, a-t-elle averti.


(©AFP / 22 octobre 2012)ouille, ouille, ouille !!!

plus de pétrole ? émeutes asiatiques à prévoir ? 
quand les sanctions occidentales attaquent la Chine cela signifie-t-il un "printemps chinois ?

oui.