mardi 23 octobre 2012

Hoax ?

là tout de suite Fukushima fait des siennes, "sous réserve". (sous piscine, en fait).

des trous en Louisiane qui sont pleins de pétrole, et dégageraient du méthane.

Fukushima dès le départ on savait que "ça" ne pouvait pas s'arrêter. que les matériaux allaient d'enfoncer dans l'océan.
la piscine du réacteur 4 c'est juste une blague. je pense qu'éventuellement les photos sont des faux. comment expliquer ce bassin suspendu par un fil rempli de matériel atomique puissamment radioactif ?
Tepco ment depuis le début. tout le monde ment.

en Louisiane pour avoir percé le plancher sous marin il est probable que "ça" remonte à la surface. pétrole, méthane. etc.

j'apprends qu'une météorite serait tombée dessus. venant de nulle part. juste sur une zone fragile. (euphémisme). là, je n'y crois pas.

quelques liens trouvés en partant d'Enenews. même si tout cela est faux, ça donne une idée de l'inconscient collectif. mais tout n'est pas faux.

http://thecontrail.com/profiles/blogs/red-alert-fukushima-spent-fuel-pools-exploded-on-fire-now
http://nuclear-news.net/2012/10/23/sleeping-dragon-fukushima-reactor-no-4-nuclear-fuel-pool/
http://enenews.com/
http://cybertribenetwork.blogspot.ca/2012/10/sink-hole-la-officials-math-doesnt-work.html
http://www.morningliberty.com/2010/08/02/gulf-disaster-truth-land-mass-rising-in-the-gulf/

et conscience du peuple. Isabelle.

http://actualites.ch.msn.com/images-du-lundi-22-octobre?page=6

Des ouvriers relient une ligne haute pression afin de cimenter un puits pour Chesapeake Gas à Haynesville Shale, un gisement gazier riche de roches denses à mi-cheval entre la Louisiane et le Texas. Les compagnies de forage ont percé tellement de trous et extrait tellement de gaz par fracturation hydraulique qu'elles ont fait chuter considérablement le prix du gaz. (Michael Stravato/The New York Times)