lundi 22 octobre 2012

Fukushima et désinformation

Alerte au plutonium. (Substance Noire)



Fukushima diary vient de publier les sidérantes données dignes d'un camp de concentration atomique à ciel ouvert d’une équipe de recherche nipponne qui sur l'une de ses cartes de relevés de la contamination signale avoir détecté 570000 Bq/kg de plutonium dans la substance noire à Futaba-machi. Ces terrifiantes données, également relatées dans un journal, sont hélas tout à fait compatibles avec la teneur en plutoniums d’un carburant. Chaque kg d’un combustibile comburé à 24 GwJ/t contient en effet environ 62,9 Ci de plutoniums (Pu238, 239, 240, 241, 242) à savoir 2,33E12 Bq de plutonium par kg de combustible. Il est impératif que d’autres analyses soient accomplies au plus vite. La vie est brève.


Bq/kg de carburant (24 GwJ/t)


Pu238 3,07E+10       48,26 mgr

Pu239 1,02E+10       4,51 gr

Pu240 1,37E+10       1,63 gr

Pu241 2,27E+12       596,18 mgr

Pu242 1,76E+07       119,93 mgr



Post scriptum. L'AIPRI, exige des analyses complémentaires de la part des autorités internationales car seulement d'ultérieures analyses valideront, ou ce que nous souhaitons du plus profond de nous, invalideront ces terrifiantes données exposées dans la presse. Nous ne saurions nous contenter d'un simple démenti générique. Qui dispose d'analyses spectrométriques indépendantes de la substance noire ? Qui sait certifier objectivement que le noir nuage de la seconde explosion ne contenait ni corium ni carburant éteint ? AIPRI ,