vendredi 26 octobre 2012

500 millions d'humains, pas plus !

un ancien scientifique de la NASA dit «que le mode de vie occidental» permet une population mondiale de 500 millions d'individus, pas plus !

Il a également souligné que le contrôle de la population et la gestion des ressources en eau douce sont les «premières priorités mondiales».

le nombre de 500 millions d'humains a été fixé par des démographes et des écologistes comme "taille de la population optimale" au cours du siècle dernier. 

"La question de la population doit être traitée en urgence par l'éducation et l'autonomisation des femmes, y compris dans le travail et dans les droits, la propriété et l'héritage, les soins de santé/éducation des enfants et les soins aux personnes âgées. Et en faisant en sorte que la contraception moderne soit accessible à tous», écrivent-ils.

 «le financement (pour contrôler la fécondité dans le monde entier) a diminué de 30% entre 1995 et 2008, notamment en raison de la pression législative de la droite religieuse aux États-Unis et ailleurs", les auteurs plaident pour "l'éducation et la planification nécessaires pour favoriser et atteindre une population humaine durable selon les modes de vie occidentaux. "

"Face à une situation d'urgence absolument sans précédent, la société n'a pas d'autre choix que de prendre des mesures draconiennes pour éviter un effondrement de la civilisation. Soit nous allons changer nos habitudes et construire un tout nouveau type de société globale, soit elles seront changées pour nous. "

explosive report 

on y arrive, au cœur du sujet. ça prend de la vitesse tout ça !