lundi 18 juin 2012

un exemple à suivre


la Chine invente la fausse banque
Un négociant en riz chinois vient d'inventer la fausse banque américaine, portant l'art du faux à un nouveau sommet dans une Chine pourtant devenue experte en la matière.
Lin Chunping s'est fait connaître dans les médias chinois au début de l'année en annonçant le rachat pour 60 millions de dollars (47,5 millions d'euros) de l'Atlantic Bank, basée au Delaware (nord-est). Sa ville lui avait attribué un poste politique de prestige et la presse avait qualifié son expérience en affaires de "légendaire". suite

c'est facile ! et ça peut rapporter gros !

enfin une piste utile pour "s'en sortir" !