samedi 9 juin 2012

notre VIE-rtuelle

derrière des écrans, des téléphones, va notre monde.

Espagne conférence téléphonique de l'Eurogroupe à 14H00_GMT,

 autre réalité virtuelle. (oui, c'est nouveau le concept de "Réalité Virtuelle"), les écrans :

"Les salles de marchés modernes sont envahies d'écrans, qui semblent pousser comme des champignons après la première pluie d'automne.
 
Les progrès de l'électronique et de l'informatique ont relégué aux oubliettes cette jolie antiquité à partir des années 70, et les écrans cathodiques monochromes ont commencé à améliorer la diffusion de l'information ainsi que le compte en banque des opticiens et ophtalmos.
 


Admettez qu'une salle équipée de ces magnifiques écrans, et bien, on peut dire ce qu'on veut : ça a de la gueule. De plus, le nombre d’écrans en sociologie des Traders donne un positionnement social dans le floor. Plus tu as d’écrans, plus tu es censé être indispensable pour la Firme. Ce qui est (plus ou moins) une bêtise, mais c'est comme cela que ça se passe."

Margin Call. "Cachez ces écrans..." 

de plus, les plus gros revenus du net proviennent du "porno". du porno-virtuel. du sexe par téléphone ou par la vue. deux organes/sens sollicités, l’ouïe et la vue pour s'envoyer en l'air.
ni toucher, ni odorat, ni gout.
le dernier "fait divers" : un type (Magnotta) dont la vie se résume à ses activités virtuelles et qui entré sur la planète découpe ses congénères. 
je ne veux pas dire qu'entre un tradeur, et Magnotta en fait ce n'est qu'une question de qualité d'écrans mais je note un parallèle. une convergence.
je sais j'exagère toujours mais je pense qu'il y a une perméabilité entre : 

-les jeux vidéos
- les écrans
-le porno
- internet
-les infos 
-le fric
-la folie ordinaire
-la peur
-l'uniformisation de la pensée et des ressentis
-la propagation des craintes et des approximations "sensationnelles"
-la négation du temps par l'instantanéité et la mémoire infinie de "la toile" qui peut devenir Alzheimer quand elle veut.
-notre aliénation.....etc..................

les écrans avec lesquels nous vivons ne nous retransmettent qu'une réalité commerciale et biaisée dont la finalité peut s'avérer être une grande manipulation.
en quoi les infos sur le net seraient-elles plus "pertinentes" ou "fiables"? qui fait quoi ? pour qui ?
en exemple "les araignées agressives indous". ici, , 
puis ici , c'est à dire tout et son contraire. mais on ne sait toujours absolument RIEN des araignées ! inouï ! ça a juste fait "des pages" et des Craintes !

serait-ce le temps de revenir aux Vrais voyages ? géographiques et intérieurs, certainement.