mercredi 27 juin 2012

esclaves lointains

Des centaines d’usines de vêtements ont cessé toute fabrication depuis le 16 juin au Bangladesh, après plusieurs jours de protestation violente des ouvriers. La police a tiré des gaz lacrymogènes et utilisé des canons à eau pour disperser les employés, qui réclament de meilleurs salaires pour compenser la hausse des prix des produits alimentaires de base. Actuellement, le salaire horaire moyen dans le textile au Bangladesh est de 0,16 €, suite à la grève historique de juin 2010 qui avait conduit à certaines augmentations de salaires (Égypte: 0,24 €, Maroc/Tunisie: 0,83 €, Turquie : 1 €, Chine: 0,15 €...)
 
 Le secteur textile emploie trois millions et demi de personnes, en grande majorité des femmes. Il représente 80 % des exportations annuelles du pays. Les usines de la ceinture industrielle de la capitale Dacca approvisionnent Wal-Mart, Tesco, H&M, Zara, Carrefour, Gap, Marks & Spencer, Levi Strauss, Metro, JCPenny, Khol’s etc.