lundi 11 juin 2012

enfermés dedans

Touchant essentiellement les garçons, l'"hikikomori" se manifeste, en l'absence de schizophrénie ou de retard mental, par un mode de vie centré sur le domicile, un intérêt ou un désir nuls pour l'école ou le travail, et la persistance des symptômes depuis plus de six mois. sur le monde

du geek au zombie en passant par l' Hikikomori.

à lire............@ +