mercredi 25 avril 2012

notre ami l'Iran

l'Iran par la voix de son ambassadeur en Russie vient de déclarer que le pays prendra en considération la demande de l'arrêt de l'expansion de son nucléaire pour éviter ainsi l'embargo du pétrole iranien vers l'Union Européenne. et nous avons donc cela :


cours du brent ! à la baisse ! si après cet effort iranien la reprise économique n'est toujours pas au rendez vous, alors là je ne comprends plus rien !

(c'est déjà le cas, mais, bon....)