lundi 23 avril 2012

l'Or

inversons la pyramide.
_________________________
-Les contrats pétroliers se replient, alors que les incertitudes liées à la situation de la zone euro, qui tirent les actions européennes vers le bas, alimentent les craintes pour la demande d'or noir. Les places financières européennes sont affectées lundi par la publication de statistiques décevantes sur l'activité du secteur privé de la France, de l'Allemagne et de la zone euro. L'indice PMI composite de la France a reculé à 46,8 en avril en données provisoires, son niveau le plus bas depuis octobre 2011, tandis que celui de l'Allemagne a vu sa progression ralentir par rapport à mars. L'indice PMI manufacturier a chuté à 46,3 en avril, après 48,4 en mars, enregistrant sa plus forte contraction depuis juillet 2009.
Ces statistiques laissent à penser que la région ne sortira pas rapidement de la récession que suggèrent de récentes indicateurs, ce qui va en conséquence peser sur la demande de pétrole.
Les prix pétroliers pâtissent en outre des incertitudes politiques liées à l'élection présidentielle en France et à l'échec des négociations sur le déficit aux Pays-Bas, qui fait planer la menace d'élections anticipées et d'une perte de la note "AAA" du pays auprès des principales agences de notation. ici
 ___________________________________

traduc. : plus de chômage mais essence moins chère !