mardi 24 avril 2012

les Enfants en premier

L'organisation mondiale de la Santé (OMS) a révélé ce lundi être inquiète de l'apparition d'une maladie de la peau ayant tué 19 personnes, pour la plupart des enfants âgés de moins de 10 ans, au Vietnam.
Les cas se concentrent essentiellement dans le district de Ba To, dans le centre du pays.
Depuis fin 2010, 170 personnes ont déjà été touchées par cette maladie qui crée des ulcères sur les mains et les pieds ressemblant à des brûlures graves et qui entraînent la raideur des membres.
"Il est difficile de dire quelle est la cause exacte de la maladie à ce stade," explique à l'AFP WU Guogao, responsable de l'OMS à Hanoï.
Des médecins du district de Ba To attendent les résultats d'une enquête du ministère de la Santé. Dang Thi Phuong, directrice du Centre sanitaire de Ba To, ajoute qu'à sa connaissance, "le ministère envisage d'inviter des experts étrangers à venir nous aider à en savoir plus sur la maladie".

 pas de commentaire. comme pour ça :

La maladie de Schmallenberg fait des ravages dans le Limousin ici

Aucune restriction particulière dans les exploitations suspectes

En l’absence de risque pour la santé publique et de réglementation spécifique à cette nouvelle affection, aucune restriction particulière n’est mise en œuvre dans les élevages suspects. ici


Notification à l’OIE :

Les foyers d’infection par le virus Schmallenberg ont fait l’objet d’une notification immédiate à l’Organisation mondiale pour la santé animale (OIE). Il n’y a aucune restriction aux échanges d’animaux vivants et de leurs produits à partir des zones atteintes, ni aucune mesure de prévention et de contrôle préconisée. ici
il y a des photos que je ne mets pas... en clair : ne mangez ni ovin, ni bovin ! 

 VIRUS SCHMALLENBERG: La France désormais le pays le plus touché en UE
Environ 70 nouvelles exploitations seraient contaminées en France chaque semaine. Le VSB a envahi désormais toute la moitié nord du pays, et, comme partout en Europe, touche majoritairement les élevages ovins (voir tableau ci-dessous) :
tout l'article, plus d'infos

c'est dommage que nous soyons en campagne électorale. on ne parle plus du tout des sujets essentiels.
pour l'industrie agro-alimentaire le principe de précaution ne s'applique pas.
nous devons muter génétiquement et nous adapter aux OGM, toxiques, pesticides et autres virus.
on nous empoisonne sciemment et "on" compte les individus résistants.
la sélection se fera toute seule, comme ...depuis la nuit des temps !