vendredi 9 mars 2012

Ma-Ment

sous prétexte de "danser" des petites filles de 8 ans se retrouvent en slips à la TV, parfois en se demandant ce qu'elles font là, toutes gênées pour faire plaisir à "Mô-ment".
je ne sais pas si je parlerai encore ici de la vente et de l'exploitation du corps des enfants, filles ou garçons. en parler et le dénoncer ça devient vicieux dès que je pose une photo ou une vidéo qui passent elles mêmes à la TV.
bien sur c'est le mailonline qui sous couvert de dénonciation fait son beurre avec photos et vidéos.
il n'est pas question de faire la même chose. combien sont payées les mères par les médias qui veulent faire du chiffre ? la vente du corps des enfants est un marché international qui se porte bien, qu'il soit causé par la misère, la simple avidité, ou de graves problèmes psy.. quand la propre mère se substitue au chef mafieux du coin, grandir devient un problème. quand sa propre valeur est liée au fait qu'il ne faut pas vieillir la chirurgie esthétique a de beaux jours devant elle. quand sa mère la vend, il est naturel que l'homme la batte et qu'elle abandonne ses propres enfants...pour leur bien. de plus les "petites camarades" sont jalouses ! finalement c'est la danse des réalités sociales qui se répètent implacablement. la Re-production.

l'"amour" maternel : le crime parfait !