vendredi 23 mars 2012

l'obscurité de l'obscurantisme

Au Tennessee, un projet de loi protège les enseignants qui contestent la théorie de l'évolution et le changement climatique.

La législature de l'État donne une protection juridique aux enseignants qui ne croient pas en la science et qui veulent débattre d'autres explications.

 le "Guardian"

pas de commentaire.