jeudi 8 mars 2012

Irradiations, espèces et commerce


Les Coréens découvrent de plus en plus de poissons contaminés dans les exportations japonaises.
Les Responsables sud-coréens déclarent qu’un nombre croissant de produits de la pêche japonaise exporté vers le pays se trouvent  être contaminés par des matières radioactives.
L’Agence nationale coréenne des animaux, des végétaux et de la pêche a déclaré jeudi que sur  les deux premiers mois de l'année, le pays a détecté des traces de matières radioactives, comme le césium, dans 32 expéditions distinctes de produits de la pêche provenant du Japon.
Ce chiffre représente une augmentation de plus de 50% par rapport aux  21 cas détectés au cours des neuf derniers mois de l'année précédente (2011) .
«La fréquence de détection des radiations semble être en hausse alors que deux réacteurs de la centrale de Fukushima subissent actuellement des fuites radioactives», a déclaré un fonctionnaire de l'agence de mise en quarantaine de Corée du Sud sous couvert d'anonymat.
Il a ajouté: «Mais il n'y a pas encore eu de cas d’interdiction des produits de la pêche japonais car le niveau de césium dans les produits est encore bien en dessous de la norme internationale."
Suite à la crise nucléaire au Japon, les autorités sud-coréennes ont exécuté des contrôles réguliers de radioactivité sur toutes les importations de pêche en provenance du Japon, mais n'ont jamais bloqué les expéditions.
Les autorités déclarent qu'il n'y a pas d’urgence à interdire les importations et que leurs niveaux de radiation sont bien inférieurs aux limites maximales d'admission.
source


 
mise à jour : info très utile laissée en commentaire par "anonyme", Merci !


 "Il ne faut rien acheter en provenance du JAPON- code barre commençant par 49."