mercredi 14 mars 2012

Fusion Froide : Fraude et Cauchemar

Andrea Rossi, l'inventeur du "catalyseur d'énergie" (fusion Froide), a déclaré à un inspecteur du "Bureau de contrôle des expériences" de Floride qu'il n'avait pas d'usine aux États-Unis et qu'aucune réaction nucléaire ne se produit dans ses appareils.
Ces déclarations de A. Rossi sont en contradiction avec tout ce qu'il a dit dans l'année passée et avec ses allégations de posséder une usine pour le développement de son dispositif pour la création d'énergie par fusion nucléaire.


(RAPPEL,  les enjeux des développements qu’on peut attendre d’une « fusion froide » maîtrisée : il s’agit ici d’une source d’énergie extrêmement abondante et probablement très propre. Elle viendrait chambouler radicalement l’emprise des géants pétroliers et gouvernementaux dont une partie du pouvoir repose sur la maîtrise des énergies.)

 Rossi a commis une fraude. (?).


l'Enfer ! aujourd'hui. il faut encore attendre la réunion avec le CERN prévue en avril 2012 avant de tirer des  conclusions définitives. mais cela devient assez "déprimant".
Rossi perd ses appuis aux USA.


liens : lien 1 Cassandra (il faut bien ça !), lien 2 New Energy, lien 3 "energy catalyzer", lien 4 " fusion froide" en français (bla-bla, pour info)