vendredi 23 mars 2012

du Carnet scolaire au Carnet de santé

Le nombre d'écoliers classés comme étant autistes a augmenté de 56% en cinq ans.
 «Nous ne savons pas avec certitude si l'autisme a augmenté ou si nous avons juste mieux diagnostiqué la maladie».

 Il y a maintenant 61570 enfants dans les écoles d'État qui sont enregistrées comme ayant une sorte de "trouble du spectre autistique". Cela représente une hausse de 39465 enfants par rapport à il y a cinq ans.

 Le Gouvernement (anglais) définit l'autisme comme «un état permanent qui affecte la façon dont une personne communique avec d'autres personnes et comment une personne donne un sens au monde qui l'entoure."
  
Les États-Unis ont connu une hausse similaire du nombre d'enfants atteints d'autisme. Le gouvernement us estime que le coût de la scolarité d'un enfant autiste est le triple du cout de la scolarité d'un enfant qui n'a pas besoin d'une assistance particulière.

certains parents cherchent à en tirer avantage.  Le professeur de sociologie Frank Furedi a déclaré: «Il y a eu une prolifération de dérogations aux motifs d'autisme."
 «Il est peu probable qu'il y ait une véritable augmentation de l'autisme, mais il y a plutôt une utilisation institutionnelle de cette condition pour permettre aux gens d'obtenir un accès plus facile aux aides d'état".
en Angleterre, au total, il y a maintenant 701.000 enfants, près d'un écolier sur dix, qui sont classés comme ayant des besoins particuliers.
 Nick Seaton, un porte-parole de la Campagne pour l'éducation: «Les enfants ne devraient pas être classés comme ayant des besoins spéciaux trop facilement. L'augmentation des enfants autistes devrait être examinée de près, car elle a un effet sur la formation et la pédagogie des enseignants, les motivations et buts des écoles et sur les élèves eux-mêmes. "

conclusion :

 Un porte-parole du ministère de l’Éducation (Angleterre) a déclaré: «Les écoles reçoivent des fonds pour répondre à leur devoir de soutenir tout enfant ayant des besoins éducatifs spéciaux, y compris l'autisme. En outre, par l'intermédiaire du "Fonds pour l'éducation"  nous finançons la formation à l'autisme des enseignants.«Nous proposons le plus grand programme de réformes en 30 ans pour aider les enfants et les jeunes avec des besoins éducatifs spéciaux ou un handicap, y compris ceux atteints d'autisme.«Cela inclut l'expérimentation d'un nouveau plan unique d'éducation, de santé et les soins qui  couvrira les enfants et les jeunes âgés de la naissance à 25 ans." article complet
  
des programmes "adaptés"
des dépistages précoces
de plus en plus d'autistes ou enfant-élèves avec des "problèmes de comportement"
des orientations de plus en plus tôt dans la scolarité
un carnet scolaire et un carnet de santé joints en un seul livret


le bon côté des choses : des aides sociales-scolaires pour les parents.
entre les enfants ougandais (hier) qui deviennent "zombis-violents", les enfants anglais qui deviennent autistes, les enseignants us qui s'éloignent des explications scientifiques, j'ai le sentiment ce matin que l'éducation et la santé des enfants vont devenir un enjeu planétaire avec des conséquences dramatiques d'exclusion. le tout avec l'assentiment des parents qui recevront subsides en échange de leur acceptation de diagnostic-orientation.
de plus comment expliquer cette augmentation significative de l'autisme ? de meilleurs tests ? depuis 2006 ? peu vraisemblable. 
qu'arrive-t-il à nos enfants ?
http://www.wendy-leblog.com/2012/03/zombification-des-enfants-ougandais.html