vendredi 17 février 2012

Villes fantomes espagnoles

il n'y a pas de SDF, juste des spéculateurs et des pétro$ !
dégoutant.